LA FILLE BASHADA

700,00 

Catégorie :

Elle a rasé ses sourcils comme les bad boys des salles de boxe du Bronx… ou les rappeurs New-Yorkais. Mais elle ne le sait pas. En brousse, on utilise beaucoup la lame de rasoir pour raser ses cheveux et discipliner la pilosité. Coquetterie dans le regard. Sur son front, des petits pompons blancs confectionnés à partir des fibres de sacs en nylon. Recycler, up-cycler : en brousse, rien ne se perd ! Tout peut servir à s’embellir.

SOUDAN DU SUD, Françoise SPIEKERMEIER

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “LA FILLE BASHADA”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez peut-être aussi…